• Deutsch
  • Français
  • English
  • Silke Jeltsch-Strempel (association), Jürgen Strempel (responsable des relations internes), Helga Feller (association), Hans (Johann Utzmeier, Thalgau), Reini (Reinhold Friedl, Thalgau), Luki (Lukas Friedl, Thalgau)

    6.12.2022

    Une joie immense à Neu-Anspach après 2 ans de pause Corona : une grande scène devant la maison du citoyen, entourée de nombreux stands, de tentes et d’un carrousel – oui, c’est à nouveau le marché de la Saint-Nicolas ! Et Saint Nicolas a également réservé une place pour les amis de Thalgau ! Cette fois-ci, le stand du jumelage avec Thalgau se trouve à côté du Feldberg Center. Reini (Reinhold Friedl), Luki (Lukas Friedl) et Hans (Johannes Utzmeier) ont fait le long voyage jusqu’à chez nous pour nous régaler à nouveau avec les spécialités de leur pays.

    Il avait neigé un peu avant, ce qui a créé une ambiance de Noël parfaite ! De nombreux visiteurs sont venus et se sont pressés devant les stands du début de l’après-midi jusqu’à la fin de la soirée, profitant de la vaste offre de boissons froides, chaudes et chaudes et de petits plats…

    Notre stand commun avec les amis de Thalgau se remplit également au cours de l’après-midi et est parfois « plein à craquer ». Reini et son équipe ont fort à faire pour servir du punch, du vin et de la bière, ainsi que de délicieux sandwichs au jambon. En outre, ils proposent du lard et des truites fumées, car les trois membres de Thalgau sont membres de l’association locale de pêche sportive. Notre « stand d’information » – deux tables hautes remplies de prospectus et de livres de photos, entourées d’affiches touristiques de Slovénie – est également bien fréquenté.

    Quelques discussions spontanées s’engagent avec d’anciens et de nouveaux habitants de Neu-Anspach. C’est ainsi qu’Alois Časar passe avec son épouse Gudrun. Ils regardent les affiches et, à leur grande surprise, découvrent une vue d’en haut sur la ville côtière de Piran ! Alois est ravi : « Voilà la maison où j’ai vécu autrefois ! Et voilà l’endroit sur la côte escarpée, à côté de l’église, où j’ai plongé de plus de 50 mètres dans la mer quand j’étais jeune !!! » Alois poursuit en racontant qu’il est arrivé en Allemagne il y a un demi-siècle, qu’il a rencontré Gudrun peu après et qu’il habite depuis à Anspach ! Et bien, si cela ne correspond pas merveilleusement et parfaitement à notre partenariat slovène !

    Alois Časar est heureux de découvrir sur l’une de nos affiches la maison dans laquelle il a vécu lorsqu’il était adolescent en Slovénie.

    Cette belle journée est passée comme un éclair. La « partie officielle » s’est terminée vers 22 heures. Il fallait ensuite débarrasser avant de se rendre au restaurant de la maison des citoyens pour une agréable discussion d’adieu !

    « Rentrez bien et à bientôt, j’espère ! », entendait-on partout.

    Post Views: 14